Contact :  

                                                                      En FRANCE :                                         Enfance et malnutrition                                 14 promenade Cervantès   30900 Nîmes   04 66 40 13 88  /  07 81 60 66 84  contact@enfance-et-malnutrition.org                            

 

MADAGASCAR : 

Association  Ny Aminay                             305 Ambohimahasoa                                   00 261 34 73 512 69                                                

Chiffres clés en 2017 :

 

Notre intervention couvre 12 quartiers soit 920 familles et se traduit par :

  1. Les actions contre la malnutrition de 1005 enfants moins de 5 ans
  2. Une école maternelle avec 90 enfants de 3 - 5 ans
  3. Un centre de formation par apprentissage pour les jeunes
  4. Les activités génératrices de revenus pour les femmes
  5. Une ferme d'élevage de lapins et de poules pondeuses pour l'auto-suffisance alimentaire.

Tradition et créativité

            en partenariat avec      

La malnutrition infantile et la pauvreté sont deux phénomènes fortement associés :

Il est donc clair que, pour une lutte efficace et durable, il faut s'attaquer aux facteurs de vulnérabilité pour briser le cercle vicieux de la pauvreté.L'amélioration générale du statut des femmes à travers la combinaison de la formation et l'accompagnement personnalisé, pour mener à bien les activités génératrices de revenus, est le principal outil qui peut leur permettre de sortir socialement et économiquement de la pauvreté.

Ainsi, pour stimuler le développement et générer des revenus, tout en mettant l'accent sur des activités féminines, le programme  encourage la créativité dans une approche intégrée et entrepreunariale en valorisant les ressources traditionnelles : la vannerie et le tissage.

Un partenariat pour l'autonomisation économique des femmes:

Combattre la pauvreté nécessite l'établissement d'une coopération étroite de différents acteurs, aux échelons national et international. Une aide financière et/ou technique ciblée permet  d'accroître l'accès à des ressources productives, de rehausser les compétences,et d'aider les femmes à réussir  et à avancer sur le marché. 

Le succès n'est pas uniquement fondé sur des gains financiers. Le projet combine culture et ouverture vers le monde extérieur qui peut être le point de départ d'une action de solidarité pour le développement de la communauté rurale dans tous les domaines.

La presse en parle :  l' Express de Madagascar